Communication Gestuelle

LA COMMUNICATION GESTUELLE ASSOCIÉE A LA PAROLE

 

Les bébés communiquent naturellement avec leurs corps et leurs mains bien avant de savoir parler. C’est autour de 6-8 mois qu’ils commencent à faire des gestes, comme « bravo, au revoir, écoute, envoyer des bisous, pointer du doigt, … »

C’est à ce stade du développement que l’enfant peut apprendre facilement d’autres gestes comme « doudou, changer la couche, manger, encore, boire, être content, dormir, avoir peur, … »

L’objectif étant de faciliter la communication avec le bébé qui ne parle pas encore et de réduire ainsi ses angoisses et ses frustrations.

Parce que les bébés et les jeunes enfants ne peuvent pas encore utiliser la parole, mais qu’ils souhaitent tout de même s’exprimer et ne pas avoir forcément recours aux cris et aux pleurs et malgré toute notre patience et bienveillance, il est souvent difficile de les comprendre et de répondre à leurs besoins, attentes et demandes.
Permettre aux enfants d’utiliser les gestes, c’est aussi leur donner l’opportunité de nous faire partager leurs découvertes, leurs émotions. Cette communication est avant tout bienveillante et ludique !  Une nouvelle complicité s’installe entre l’enfant et l’adulte !

Tout en continuant à parler avec l’enfant, nous rajoutons dans notre phrase un geste (code emprunté à la langue des signes française). Nous accentuons notre prononciation en ralentissant notre débit de parole.
Cette démarche est destinée aux enfants ayant toute leur capacité auditive et ne peut pas être comparée à l’apprentissage de la langue des sourds, qui est certes plus complexe.
C’est un outil et non une méthode d’apprentissage et nous devons renforcer notre posture bienveillante, en nous mettant à la hauteur de l’enfant, en le regardant dans les yeux, en laissant notre corps s’exprimer (ton, expression du visage, émotions…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *